A La UneBreaking NewsParcours de diplômés

Quentin Vallet, diplômé de la Promo 2014, a récemment créé sa société et lancé sa marque de vin. C’est dans le vin qu’il a choisi d’entreprendre, ayant depuis longtemps une passion pour ce secteur mais aussi parce qu’une part importante de l’économie de la région est tournée vers le vignoble, et que ce produit tient une place importante dans le patrimoine culturel français.
« C’est en travaillant au salon VINEXPO en 2011 que j’ai réellement pu découvrir le vin et son environnement. Mon cursus à l’ECE m’a ensuite offert l’opportunité de faire des stages dans le milieu du vin, ce qui m’a permis d’accéder à une expérience en tant que responsable de magasin à Saint-Emilion et plus tard à travailler dans l’événementiel au sein de l’Union des Crus Classés de Graves.

J’avais choisi d’intégrer cette école car, au lycée, je m’intéressais très fortement à l’économie et j’avais déjà ce désir de créer une entreprise ; deux éléments qui m’ont poussé à me tourner vers une formation apportant une vue globale du commerce. C’est en m’apercevant que le programme BBA INSEEC était en plus très axé à l’international que j’ai définitivement embarqué. En découvrant des domaines comme le droit international, l’intelligence économique ou la gestion approfondie je n’ai pas été déçu. Selon moi, outre les enseignements de qualité et les personnes avec lesquelles on évolue dans sa promo, la réelle valeur ajoutée du cursus a été la possibilité de partir à l’étranger et d’effectuer des stages en entreprise chaque année : cela vous ouvre vraiment au monde ! Je garde d’excellents souvenirs de mes expériences en Indonésie, au Portugal ou au Canada. Ce qui apporte également un plus, ce sont les travaux en groupe, très présents tout au long de la scolarité. Ils nous apprennent à travailler en équipe et à s’appuyer sur les compétences d’autrui.

composition-bouteilles-alignees_le-diplomate

 

Le projet de création d’entreprise a démarré à Bordeaux ; nous avons voulu créer une marque représentative de la ville, qui devenait dans le même temps une destination plébiscitée. Ainsi, Le Diplomate est une marque de vin valorisant une image emblématique de la France, le savoir-faire et l’art de vivre, que l’on retrouve simultanément dans le domaine du vin et dans le patrimoine culturel. La première gamme du Diplomate représente Bordeaux, qui sous le même nom réunit à la fois le plus grand vignoble de vins fins au monde mais aussi un magnifique patrimoine classé à l’UNESCO depuis 2007.

L’envie de se démener, de créer quelque chose, de découvrir tous les éléments qu’implique une création d’entreprise font partie des critères qui m’ont encouragé à lancer ce projet. S’il ne perdure pas, j’aurais au moins appris de nombreuses choses qui me serviront sans aucun doute dans ma vie professionnelle. Toute expérience est bonne à prendre, il ne faut pas avoir peur d’oser ! Si j’avais un conseil à donner aux étudiants aujourd’hui ça serait d’essayer de faire preuve de cohérence dans leur projet professionnel. Ne pas choisir ses stages au hasard et tenter de trouver les expériences qui leur permettront de construire un CV pertinent. Le principal défi est de trouver son intérêt dans un domaine, après s’il n’y a plus de frontière entre passion et travail, tout devient plus facile ! »

Commentaires

commentaires