A La UneEvénements

Jeudi 12 novembre au soir, le BBA INSEEC Lyon accueillait un événement inédit dans le cadre organisé par les étudiants de l’association La Route des Vins :; sa première vente aux enchères professionnelle de vins. Artcurial, Denis Verneau, chef sommelier chez La Mère Brazier, la Fédération des syndicat de producteurs de vins de Chateauneuf-du-Pape et le club d’œnologie du BBA INSEEC se sont tous réunis autour de la Fondation des Hospices Civils de Lyon et de leur projet d’aménagement de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Edouard Herriot.  Ainsi ce sont environ 4 500 euros, soit l’intégralité des ventes, qui ont pu leur être reversés. Un projet de longue haleine, à vocation solidaire, que chacun souhaite voir reconduite chaque année.

 

En amont : un an de préparatifs

Les étudiants du club d’œnologie, au centre de cette belle initiative, sont sur le pied d’œuvre depuis novembre 2014 ; démarchage, activation de leur réseau, bouche à oreille, ils sont allés à la rencontre des producteurs, cavistes et restaurants afin de récolter un maximum de dons. Parmi eux, La Mère Brazier, les champagnes Drapier ou encore le Concours International de Lyon qui à lui seul a offert une trentaine de belles bouteilles. Au total ce sont 153 lots qui ont été présentés à la vente dont deux très beaux mathusalems ; l’un de champagne Drapier et l’autre de Gigondas rouge de 2013, qui sera désormais une rareté puisque la mise en bouteille de mathusalem de Gigondas a pris fin cette année-là.

Mais c’est également à la communication que les étudiants ont pris part, en se prêtant au jeu des interviews pour la radio et la presse. L’objectif premier but était encore une fois de fédérer sur cette vente un public éclectique autour d’un but commun : la construction d’un lieu de vie pour les patients en soins palliatifs de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon.

 

Une soirée festive sous le signe de la solidarité

Les festivités ont commencé à 18h30 de la manière la agréable qui soit puisque le Syndicat des producteurs de Châteauneuf-du-Pape s’était déplacé jusqu’à Lyon pour offrir à tous les participants une dégustation de grande qualité. En amont de la vente, un discours des divers acteurs impliqués dans ce projet, dont le  docteur Malik Bertrand chef de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Edouard Herriot, a permis à chacun de comprendre l’importance d’un projet tel que celui-ci, notamment pour les malades et leurs familles. Maître Rambert a ensuite sonné le début de la vente, accompagné de son marteau de président mais également et surtout de Denis Verneau, dont les interventions ont apporté un éclairage professionnel sur les différents lots. Ainsi, ce sont l’intégralité des bouteilles qui ont été vendues ce soir-là ; qu’ils soient novices ou expérimentés, les acheteurs sont repartis ravis et les mains pleines, avec le sentiment d’avoir contribué au bien commun.

[cycloneslider id= »encheres-solidaires-bba-inseec »]

Commentaires

commentaires