A La UneBreaking NewsEvénementsToutes les newsDéfi start up lyon AlchiMe

Chaque année, le Défi Startup propose à de jeunes startups en pleine construction de bénéficier des compétences et du regard novateur des étudiants de troisième année du BBA INSEEC pour les accompagner dans leur développement commercial.

Les Premières : soutenir les femmes entrepreneuses

Comme l’année précédente sur le campus de Lyon, c’est l’incubateur Les Premières Auvergne Rhône-Alpes qui a proposé à ses startups incubées les plus prometteuses de participer à ce projet. Les Premières accompagnent les femmes et les équipes mixtes dans la création et le développement de leurs entreprises innovantes. C’est un activateur de croissances qui s’appuie sur l’immense potentiel économique des femmes avec un impact social fort, pour créer de la valeur et de l’emploi durable.

Ce sont donc à des femmes fortes et prometteuses que nos étudiants ont pu apporter leur soutien lors de ce défi. Quatre cheffes d’entreprise sont venues à leur rencontre et ont osé remettre en question leurs projets.

Qui sont les porteuses de projets ?

  • AlchiMe : startup du domaine des cosmétiques, créée par Agnès Soumahoro
  • Safari immobilier : chasseur d’un bien unique, créée par Carole Cailleaux
  • Biolunch :  élaboration de repas frais à haute valeur nutritive, créée par Marie Mallebay
  • Hôpy : conception de cosmétiques écologiques, créée par Carine Slebioda

 

Pour les porteuses de projets, le Défi Startup est l’occasion de confronter leurs projets et leurs premières réalisations à des regards extérieurs. Souvent très prises par la partie recherche et développement, elles peinent à trouver le temps de traiter l’aspect marketing de leurs projets. Malgré leurs appréhensions, elles ont eu le courage de se mettre en danger en acceptant la critique et la remise en question face aux étudiants. Ces derniers ont alors pu leur apporter, dans une confiance mutuelle, leurs idées novatrices et leur connaissance pointue des outils digitaux.

« Nous avons été agréablement surprises de voir à quel point ils se sont investis dans nos projets. Ils se sont sentis très concernés et cela vient en grande partie du fait que l’on va prendre en compte leurs recommandations puisque ce sont des projets concrets sur lesquels ils ont travaillé. »

2 jours de travail intensif

Pour les étudiants, la proximité avec les porteuses de projet est déterminante. Ce Défi étant très court, il suppose une collaboration étroite entre les membres de l’équipe et la cheffe d’entreprise qu’ils accompagnent. Chacune de leur proposition est étudiée, approfondie et pourra être appliquée dans la vie réelle. Cela donne une dimension beaucoup plus concrète à leur travail.

Sur chaque projet, deux équipes sont en compétition pour proposer le plan d’action le plus adapté. Les étudiants sont également conseillés par des coachs, experts des problématiques relatives à la création d’entreprise, qui les guident dans leur travail. A l’issue de ces deux jours, chaque équipe présente le fruit de sa réflexion à la porteuse de projet. Sont alors jugées : leurs réponses à ses problématiques spécifiques et la pertinence des préconisations proposées pour son développement.

« La proximité de l’entrepreneuse et son écoute nous ont permis de nous impliquer a 100%. C’est une autre façon de travailler et de mettre en pratique les cours et connaissances des deux années précédentes. De plus notre esprit critique a été mis à l’épreuve et nous avons travaillé tous ensemble pour proposer différentes options et exposer nos idées à notre start-uppeuse affiliée. »

Louan Djabra, Etudiant ayant travaillé sur le projet Alchime

Défi start up lyon Biolunch
Défi start up lyon Safari
Défi start up lyon AlchiMe
Hôpy Défi Startup Lyon

Commentaires

commentaires