A La UneBreaking NewsParcours de diplômésToutes les news

Amélie Marcaud, Promotion 2015 travaille pour une multinationale qui en fait rêver plus d’un : Amazon. Après 1 an passé chez Microsoft elle intègre le géant du net au poste de Retail Vendor Manager – Brand Specialist, un poste où Adaptabilité et Polyvalence sont les maîtres mots, deux compétences qu’elle a su développer pendant ses études.

En quoi consistent vos missions ?

Au sein de la boutique sport chez Amazon, je travaille principalement pour deux fournisseurs internationaux et en parallèle de cela je gère l’aspect marketing des catégories de produits liés à ces fournisseurs, à savoir le golf et la glisse urbaine. Je ne peux pas vraiment parler de journée type, car mes missions sont très variées : négociation avec les fournisseurs, gestion du merchandising de mes catégories, création de promotion, mise à jour du catalogue, analyse des ventes, reporting, commande. Sur une semaine 70% de mon temps est occupé à des tâches opérationnelles dont l’objectif est de faire croitre le chiffre et la visibilité de mes fournisseurs et les autres 30% sont occupés par la gestion de projets au sein de mon service par exemple, je suis en charge de toute la partie promotion/discount. Je peux aussi être amenée à être responsable d’événements marketing cross-site.

Qu’est-ce qui vous plait dans votre travail ?

Le plus attrayant à mes yeux est le large panel de missions, je peux faire de l’analyse de chiffres ou bien de la création de design ou encore du mailing, ce qui permet de ne jamais tomber dans la routine. Egalement, le fait d’avoir des projets annexes permet de sortir des tâches quotidiennes. Enfin Amazon c’est aussi une ambiance start-up bien que l’on soit dans une multinationale.

Quelles sont les particularités de ce secteur ?

C’est un secteur et une entreprise en perpétuels changements puisque le commerce en ligne est directement impacté par l’évolution des technologies et d’internet. Il faut ainsi avoir des compétences assez diverses pour s’adapter facilement à ses évolutions. Parce que le secteur évolue à un rythme effréné, il faut savoir simplifier les processus et progressivement aller vers de l’automatique pour pouvoir suivre le rythme.

Quel a été votre parcours scolaire avant d’obtenir ce poste ?

Après l’obtention de mon BAC en 2011, j’intègre la promotion 2015 du BBA INSEEC. Quatre années de cours, stages, jobs étudiant et Erasmus et voilà que 2015 est déjà là. Je suis diplômée d’un bac +4 spécialisé en marketing et communication internationale, mais je ne souhaite pas m’arrêter là, j’ai envie de décrocher un master II tout en ayant une véritable expérience en entreprise. Je décide donc de rejoindre le Master II Marketing et communication des entreprises de l’université Panthéon Assas en apprentissage. Après quelques entretiens je décroche ma place d’apprentie chargée de communication et marketing junior chez Microsoft. Mon travail consistait principalement à communiquer et à « marketer » au sein de réseaux de partenaires Microsoft nos offres de formations aux outils Microsoft. Je découvre un tout nouvel univers, celui de la technologie et des multinationales. L’ambiance et le métier me plait, mais bien que j’aime le contact B2B, cela me semble abstrait, j’ai envie de travailler pour le client final également. L’année de mon apprentissage touche à sa fin, et je commence donc à chercher une entreprise de même envergure mais qui me permettrait à la fois d’être en contact avec les clients et les fournisseurs. Après quelques mois de recherche et plusieurs entretiens j’intègre Amazon et je découvre ce qui se cache derrière le site. Je découvre un secteur où il faut être polyvalent. Ayant effectué des stages dans des secteurs très variés, je peux utiliser ces différentes compétences et expériences acquises au long de mes études tout en continuant d’en développer de nouvelles dans l’univers du digitale et commerce en ligne.

Quelles sont selon vous les compétences ou expériences acquises au sein du BBA INSEEC qui vous sont le plus utiles dans votre milieu professionnel ?

Je dirais tout d’abord que toutes les expériences que ce soient les stages, la vie associative ou Erasmus, me sont utiles aujourd’hui. Certes elles le sont chacune à leur manière, que ce soit mon stage de fin d’études en agence événementielle, qui m’a permis d’être compétente en gestion de projet, ou bien encore mon job étudiant chez Décathlon où j’ai découvert les différentes facettes du commerce spécialisée. Toutes ces expériences ont forgé à différents niveaux un large panel de compétences. J’utilise donc toutes ces compétences acquises au cours de mes précédentes expériences, mais également celles développer au BBA INSEEC, comme le travail en équipe ou bien la gestion du temps.

Avez-vous des conseils pour les étudiants qui souhaitent faire carrière dans ce secteur ?

Mon conseil serait dans un premier temps d’être curieux, polyvalent et avoir un sens de l’analyse poussé. Les personnes travaillant dans ce secteur doivent pouvoir s’adapter à la fois à des métiers technique, créatifs et stratégique. C’est également un secteur où les opportunités sont nombreuses, même en tant que junior, les entreprises dans le digitale sont toujours à la recherche de personnes qui sont force de propositions, qui trouve des moyens d’innover et de simplifier les processus.

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière professionnelle ?

J’espère pouvoir évoluer rapidement au sein d’Amazon, plusieurs évolutions m’intéressent, travailler sur l’aspect commercial de nos relations avec les fournisseurs, ou bien sur la gestion marketing d’une des boutiques Amazon.

 

 

Commentaires

commentaires