A La UneBreaking NewsToutes les news

Bien que la majorité des étudiants intègre le BBA directement après leur Bac, une admission sur titre (AST) peut-être proposée aux étudiants ayant validé une ou deux années d’études supérieures et souhaitant se réorienter, pour intégrer l’école en deuxième ou troisième année.

Admission sur titre : pour quel profil ?

La procédure d’admission sur titre est ouverte aux étudiants provenant de tout type de filière en lien avec la formation d’école de commerce et de management.
Juliette Feix, actuellement en deuxième année, est issue d’un bac ES spécialité économie. Elle a toujours hésité entre une école de commerce et une fac de droit : « Je me suis orientée en droit pensant que cela me plairait plus. J’ai validé ma première année mais dès la deuxième année, je me suis vite aperçue que le système de la fac ne me plaisait plus : j’avais besoin d’être plus encadrée. Les cours étaient beaucoup trop théoriques et les débouchés finalement assez restreints à mon goût ». Avec son Bac+1 validé, Juliette a pu rentrer directement en deuxième année. « Je ne regrette pas cette réorientation ! Aujourd’hui je me sens très épanouie dans mes études ».

admission sur titre clemence frebot

 

Clémence Frébot actuellement en troisième année, témoigne de son parcours différent : « Avant d’intégrer le BBA de Bordeaux j’ai effectué un DUT en Techniques de Commercialisation. Je voulais continuer mes études dans une école de commerce internationale : avoir des cours en anglais, étudier le commerce international, rencontrer des élèves de tous horizons. J’ai pour projet de travailler à l’étranger et cette école me permet de me construire un CV international. Je l’ai choisi pour deux de ses caractéristiques : sa renommée et ses campus à l’étranger, qui me permettent cette année d’aller étudier à San Francisco ».

Une procédure simple et une intégration rapide

Les inscriptions se font directement en ligne. La candidature en admission sur titre se fait uniquement sur dossier et l’étudiant passera ensuite un entretien de motivation en français et/ou en anglais. « Une épreuve stressante mais une très bonne expérience » se souvient Clémence. « Il faut rester naturel, le jury souhaite simplement mieux connaître notre personnalité et si notre profil correspond à cette formation. Il s’agit de ne pas se tromper d’orientation ».

Le candidat qui a réussi son entretien se voit admissible pour la rentrée suivante. « En ce qui concerne l’intégration en septembre, elle est grandement facilitée par les business games de rentrée ! Les étudiants ont été très accueillants et cela m’a rapidement conforté dans mon choix » conclut Clémence.

Envie de vous réorienter après 1 ou 2 ans en études supérieures ? Envoyez-nous votre candidature pour intégrer l’école dès la rentrée prochaine.

Commentaires

commentaires